Vous êtes ici : Accueil > Activités > Publications > Articles

Gouverner le HTML. Analyse du processus de normalisation du code HTML5 et de la controverse « Encrypted Media Extensions ». Par Guillaume Sire
du 1 juin 2017 au 20 décembre 2017
Réseaux 2017/6 (n° 206), pages 37 à 60

Les objectifs de décentralisation et d’interopérabilité du créateur du code HTML également fondateur du World Wide Web Consortium (W3C), Tim Berners-Lee, ont longtemps été synonymes de libre circulation de l’information, d’ouverture des formats et de transparence des procédures. Cependant, à partir du milieu des années 2000, ces points sont devenus plus difficiles à concilier. Nous décrivons les négociations dont ils ont fait l’objet depuis lors en revenant sur le rôle joué par les logiciels de navigation, dont les propriétaires, pour des raisons que nous expliquons en détail, ont créé en 2005 une seconde arène de normalisation, le Whatwg, sans pour autant quitter le W3C. Nous montrons comment deux visions de la norme se sont opposées à partir de là, l’une attachée à la stabilisation, l’autre à la souplesse, mais conciliables et effectivement conciliées. Puis nous analysons la controverse « Encrypted Media Extensions » opposant depuis 2012 les partisans d’une interopérabilité des systèmes de gestion des droits d’auteur à ceux de la libre circulation et de la transparence. La négociation cette fois au lieu de déboucher sur une situation où chacun aurait trouvé son compte s’est soldée par une victoire des partisans de l’EME.

Lire l'article au format pdf

Partager cette page
Twitter Facebook Google + Pinterest

En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies