Vous êtes ici : Accueil > Activités > Publications > Articles

Web sémantique : les politiques du sens et la rhétorique des données. Par Guillaume Sire
le 15 novembre 2018
Les Enjeux de l'Information et de la Communication, n°19/2, 2018, p.147-160. Éditeur : GRESEC. Revue annuelle constituée de 2 volumes au minimum (un volume de Varia et un volume Dossier thématique).

Résumé
Nous expliquons comment fonctionne le Web sémantique, et en particulier comment les producteurs de contenus peuvent « discrétiser » les informations de manière à ce que des logiciels comme les moteurs de recherche puissent ensuite les corréler à l’échelle du Web en générant des ontologies. Nous comparons les trois syntaxes auxquels ils peuvent avoir recours : le Resource Description Framework, les microdonnées et les microformats, ainsi que les arènes et les processus de normalisation propres à chacune de ces syntaxes. En nous référant pour notre analyse à la théorie opérationnelle de l’écriture numérique développée à l’Université Technologique de Compiègne, nous montrons ainsi comment sont confrontées différentes « politiques du sens » sur le Web portées par des acteurs dont les objectifs et les intérêts diffèrent. Nous décryptons la teneur non pas simplement du mécanisme de description et de traitement de l’information mais aussi des allers-retours entre l’individu qui décrit et édite des informations et la machine qui traite et éditorialise des données.

Partager cette page
Twitter Facebook Google + Pinterest

En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies