Vous êtes ici : Accueil > Activités > Thèses > Thèses soutenues

Thèse soutenue par Joao Moises Essilano (IEP) "La police au Mozambique : démocratie, violence politique, transformation policière" sous la direction de Wanda Capeller
le 4 mai 2018
à 10h
Arsenal
Salle des thèses
L’IDETCOM a le plaisir de vous informer que Joao Essilano doctorant sous la direction de Mme Capeller a soutenue sa thèse avec succès et a obtenu le doctorat sur le sujet suivant : "La police au Mozambique : démocratie, violence politique, transformation policière".
Résumé
Depuis les années 1990, le Mozambique connaît des changements sociopolitiques importants qui se prétendent démocratiques. Ces changements ont constitué un bouleversement de l’environnement du fonctionnement de la police. Depuis lors, la police est objet des réformes dont le but de rendre son organisation et fonctionnement compatibles aux exigences du maintien de l’ordre dans ce nouveau contexte sociopolitique. Toutefois, ces réformes n’ont pas changé profondément les pratiques policières. En effet, la police continue violente malgré les réformes démocratiques qu’elle a bénéficié. Inscrit dans la sociologie d’État et de la Police, cette étude cherche à expliquer ce paradoxe. Elle soutient que la continuité des pratiques policières violentes n’est pas étranger à l’État démocratique en construction au Mozambique. Elle traduit les limites de celui-ci et la conjoncture sociopolitique que le pays traverse depuis la transition démocratique, caractérisée par l’essor de la violence sociale et politique. Le contrôle de cette violence, en plus de freiner les réformes démocratiques de la police, légitime la violence policière comme mécanisme de contrôle social et d’affirmation d’État.

Partager cette page
Twitter Facebook Google + Pinterest

Informations complémentaires

Composition du Jury :

  • Mme Wanda Capeller, IEP, Directrice de thèse
  • M. François Dieu, IEp, IDETCOM, Examinateur
  • Mme Céline Bryon Portet, Université Paul Valéry Montpellier 3, Rapporteur
  • M. Patrick Tacussel, Université Paul Valéry Montpellier 3, Rapporteur

En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies