La Chaire Sirius
La Chaire Sirius est une Chaire d'entreprise qui réalise un double partenariat : celui d’une grande Université (Toulouse1 Capitole) et d’une Grande Ecole toulousaine (Toulouse Business School), mais plus encore celui de ces deux établissements d’enseignement supérieur et de trois acteurs majeurs du secteur des activités spatiales (le CNES, Airbus et Thales Alenia Space).
Sur la durée des dix ans correspondant à la signature de ces deux conventions, elle aura mobilisé l’équivalent d’1million et demi d’euros, mis au service de recherches de niveau international dans les domaines du droit et du management des activités spatiales (Space Business and Law), en ce compris la cybernétique et l’intelligence artificielle.

Initialement conçue pour :
 
  •  créer une équipe de recherches interdisciplinaire de niveau international,
  • favoriser une recherche innovante dans les domaines du droit et du management des activités spatiales,
  • diffuser les connaissances (conférences, séminaires) et se positionner sur les grands enjeux industriels (mini-satellites, lancements, concurrence, usages et applications, financement …) et sociétaux (climat, vieillissement, environnement, mouvements migratoires, intelligence artificielle, urbanisation, énergie, protection des territoires …),
  • inscrire les travaux de ses chercheurs dans une dynamique internationale,
  • contribuer à l’attractivité du territoire,
  • constituer un réservoir de compétences au service des agences gouvernementales et de l’industrie,

la Chaire SIRIUS a installé en moins de cinq années une spécialité nouvelle, correspondant à son sous-titre Space, Business and Law.

Cette thématique la positionne de manière optimale au cœur des mutations profondes qui affectent l’industrie spatiale mondiale (New Space). Elle est aujourd’hui un incubateur de nouvelles recherches. Ses travaux sont articulés autour quatre thématiques majeures : Secteur spatial ; Entreprise spatiales (stratégies, gouvernance, rapprochements) ; Espace et Société ; Droit et Politique de l’espace. Elle figure parmi les partenaires crédibles de très grand centres universitaires mondiaux en Europe, en Asie (Chine, Australie, Japon), en Amérique du Nord (Mac Gill et Embry Riddle notamment). Membre du Pôle Aerospace Valley ; elle dispose d’une très bonne visibilité nationale et internationale. Elle est engagée dans plusieurs programmes de très grande envergure académiques (H2020, consortiums européens), industrielles (HAPS) ou diplomatiques (Franco-German Platform).


En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies