Vous êtes ici : Accueil > Activités

Le livre à l'ère du numérique. Retour en vidéo sur le colloque du 9 novembre 2021
le 9 novembre 2021
Manufacture des Tabacs
Revivez dans son intégralité le colloque "Le livre à l'ère du numérique" qui s'est tenu le 9 novembre 2021 Amphithéâtre MI V - Guy Isaac. Ce colloque a réuni divers spécialistes des sciences humaines et sociales ainsi que des professionnels du secteur afin d'apporter un éclairage sur les transformations en cours et les enjeux sous-jacents.

Vecteurs de progrès des civilisations tout autant que marqueurs des strates de l'Histoire, les livres semblent depuis leur première apparition inséparables de la longue marche de l'humanité. Signés par une légion d'auteurs aux styles d'une diversité opulente, publiés dans des formats évolutifs, suivant des grains, marges, polices d'une richesse toujours plus grande, ils représentent assurément un objet d'étude complexe, vaste et – sans doute aussi quelque part – déroutant. On aurait bien du mal d'ailleurs à leur trouver une définition faisant autorité, conciliant les différentes formes et significations qui leur ont été prêtées à travers les époques. Rien n'interdit cependant d'en retenir une à titre provisoire, afin de nous accorder un minimum sur ce dont on veut faire l'étude : est livre la mise en ordre d'une pensée que son auteur estime suffisamment aboutie pour qu'elle soit diffusée et pérennisée dans un support. Cette acception, fort imparfaite on l'admet volontiers, a au moins le mérite de convenir aux deux modèles de livre – l'imprimé et le numérique – dont la dualité s'est depuis quelques temps figée au cœur des débats sur le sujet. À juste titre d'ailleurs car il faut bien reconnaître que le format numérique, en dématérialisant le livre, a considérablement renforcé l'émancipation du texte de son support classique. Il a dans le même temps enrichi l'activité de lecture par l'adjonction possible d'hyperliens, d'images, de vidéos ou de sons. Force est de constater enfin que le livre numérique entretient avec l'environnement physique du lecteur un lien nettement plus fugace : contrairement au livre papier que l'on range sur une étagère ou « laisse de côté », il ne jouit d'aucune existence propre une fois l'écran éteint. En fait, le livre numérique est un ensemble de commandes informatiques qui, exécutées par le bon logiciel (appelé « reader ») sur la machine adéquate (appelée « liseuse ») prend l’apparence d’une succession de pages et d’un enchaînement de phrases. Il peut être lu par un être humain, ou bien par une machine, « à haute voix », permettant dans ce cas à des aveugles, des mal voyants, ceux qui ne savent pas lire et tous ceux qui pour une raison ou pour une autre ne peuvent pas accéder à l’information avec leurs mains et leurs yeux, d’y accéder avec leurs tympans.
 

PROGRAMME EN VIDEO

8h30 - Accueil des participants
8h50 - Allocutions d’ouverture
       - Hugues Kenfack, Président de l’Université Toulouse 1 Capitole
       - Sébastien Saunier, Directeur de l’IDETCOM, Université Toulouse 1 Capitole

9h10 - Rapports introductifs
       - Guillaume Sire, Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, Université Toulouse 1 Capitole
        - Karl-Henri Voizard, Maître de conférences de droit public, INU Champollion

#Introduction
 
9h20 - « Évolutions et révolutions des formats du livre » Raphaële Mouren, Conservateur des bibliothèques, Maître de conférences en histoire du livre, Directrice honoraire de l’Institut Warburg à Londres

#Partie I : Production, standardisation, numérisation, sous la présidence de Clémentine Bories, Professeure de droit public, Université Toulouse 1 Capitole.

9h45 - « Livre numérique et droit d’auteur » Bérengère Gleize, Maître de conférences de droit privé, Université d’Avignon.
10h05 - « Existe-t-il des livres numériques ? » Guillaume Sire, Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, Université Toulouse 1 Capitole
10h25 - « La numérisation des livres des bibliothèques : pratiques juridiques et statut des livres numérisés » Nathalie Bettio, Maître de conférences de droit public, INU Champollion Questions du public

11h15 - Table ronde sur les enjeux « actuels » de l’édition Animée par Alexandra Mendoza-Caminade, Professeure de droit privé, Université Toulouse 1 Capitole
   - Hélène Hoch, Éditions Dalloz (éditeur universitaire et professionnel)
   - Thierry Rodriguez, Marketing Digital & BD Numérique chez Éditions Delcourt (éditeur de bandes-dessinées)
12h15 - Transition : Les enjeux « à venir » du livre numérique « Au delà du livre numérisé : le livre numérique est un objet technologique »,  Laurent Le Meur, Directeur technique de l’European Digital Reading Lab (EDRLab)

#Partie II : Diffusion, distribution, accès, Sous la présidence de Yohann Queyroi, Maître de conférences en sciences de gestion, INU Champollion

14h00 - « La vente en ligne des livres : état des lieux et perspectives » Françoise Benhamou, Professeure de sciences économiques, Université Paris 13 – Cité Sorbonne
14h20 - « Exercice de la liberté d’expression et accès au(x) livre(s), à l’ère du numérique » Nathalie Mallet-Poujol, Directrice de recherche au CNRS et directrice de l’ERCIM (UMR 5815) de l’Université de Montpellier

14h50 - Table ronde sur le prix unique du livre. Animée par Karl-Henri Voizard, Maître de conférences de droit public, INU Champollion
   - Jean-Philippe Mochon, Conseiller d’État, Médiateur du livre
   - Sébastien Saunier, Professeur de droit public, Université Toulouse 1 Capitole
   - Christian Thorel, Directeur de la librairie Ombres Blanches, Toulouse
16h05 - Transition : Intermédialités du livre, du codex au numérique : l’impensé d’une mutation ? Elsa Tadier, Post-doctorante en sciences de l’information et de la communication au laboratoire Geriico (projet LEN, “Lecture, éducation, numérique”)

#Partie III : Réception, usages, pratiques, sous la présidence de Martine Corral-Regourd, Professeure en sciences de l’information et de la communication, Université Toulouse 1 Capitole

16h25 - « Ce que le numérique fait à la sociologie de la lecture » Claude Poissenot, Maître de conférences en sociologie, IUT Nancy-Charlemagne, Université de Lorraine
16h45 - « Le Patrimoine is the new black » Amandine Jacquet, Bibliothécaire territoriale, formatrice bibliothèque, membre de la commission International de l’Association des bibliothécaires de France (ABF)
17h05 - « Lecture et compréhension écrite : de l’imprimé au numérique » Julie Lemarié, Professeure des Universités en psychologie à l’Université Toulouse Jean Jaurès, laboratoire CLLE (Cognition, Langues, Langage, Ergonomie, UMR CNRS 5263)

17h40 - Propos conclusifs, Lucien Rapp, Professeur de droit public, Université Toulouse 1 Capitole


 

Partager cette page
Twitter Facebook Pinterest

Partenaires










En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies