Vous êtes ici : Accueil > Activités > Publications > Articles

L’intelligence artificielle contre la haine en ligne. Par Jérôme Ferret
le 25 mars 2020
Magazine UT1 "Comprendre pour entreprendre". Droit, économie, gestion : des expertises pour éclairer un monde en mutation.

Repérer automatiquement sur Internet les discours incitant à la haine contre les musulmans, et aider les ONG à contre-attaquer de manière efficace, tel est le but du programme de recherche européen, Hatemeter, auquel participe un sociologue de l’université, Jérôme Ferret.

Lire l'article

Retour sur le projet Hatemeter :

D'une durée de deux ans
(2018-2020), le projet Hatemeter est financé par la Direction Générale de la justice et des consommateurs de la Commission européenne. Il est coordonné par l’Université de Trente en Italie et associe l’Université Toulouse Capitole, l’Université Teesside (Royaume-Uni), la Fondation Bruno Kessler, et trois organisations non gouvernementales : Amnesty International (section italienne), le Collectif contre l'Islamophobie en France, et Stop Hate UK.

Présentation détaillée du projet Hatemeter

Partager cette page
Twitter Facebook Google + Pinterest

Jérôme Ferret

Sociologue, maître de conférences HDR (EHESS), membre de l’Institut du droit de l’espace, des territoires et de la communication (IDETCOM) et directeur-adjoint de la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de Toulouse (MSHST), Jérôme Ferret est spécialisé dans la sociologie de la violence et du maintien de la sécurité.

En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies