Vous êtes ici : Accueil > Activités > Séminaires > Culture(s)

Francophonie et influence. Séminaire organisé par l'IDETCOM
le 10 décembre 2021
14h - 16h
Séminaire en ligne
Première séance de la 2ème édition du séminaire international de recherche « Culture & Influence » organisé par Nicolas Peyre, enseignant-chercheur à l’Université Toulouse Capitole (IDETCOM) et titulaire de la Chaire Mobilité francophone de l’Université d’Ottawa (Canada). Co-animation des conférences par les étudiants du master 2 « administration et communication des activités culturelles » (ACAC)

Séance organisée en collaboration avec la Chaire de recherche en francophonie internationale sur les politiques du patrimoine culturel de l’Université d’Ottawa. et co-animée avec Jonathan Paquette, professeur titulaire à l’Université d’Ottawa  et titulaire de la Chaire de recherche en francophonie internationale sur les politiques du patrimoine culturel.

 
Pr. Nivine Khaled est Directrice de la langue française et de la diversité des cultures francophones à l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).
 
«  Nivine Khaled possède une grande connaissance de la coopération culturelle de par ses expériences professionnelles au ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique égyptien et dans le réseau diplomatique culturel de son pays à l’international. Depuis 2016, elle était conseillère culturelle à l’ambassade d’Égypte à Paris, chargée de l’animation du Centre Culturel Egyptien, ainsi que responsable de la mission culturelle et scientifique en Belgique et en Suisse. Auparavant, elle a également occupé à l'Université d’Alexandrie les postes de Vice doyenne de la faculté des lettres et de Directrice du centre de traduction.

De nationalité égyptienne, Nivine Khaled est détentrice d’un doctorat es Lettres de l’Université d’Alexandrie et d’une maîtrise de Français langue étrangère de l'Université de Grenoble. Elle est également diplômée de l’Institut pour l'Étude de la Francophonie et de la Mondialisation  de l’Université Jean Moulin de Lyon 3. Elle a pris ses fonctions de directrice de la langue française et de la diversité des cultures francophones à l’OIF en septembre 2020. » 

 
 
Résumé de la séance :

« Auparavant politique publique portée par un État, à travers ses Affaires étrangères, et visant à l’exportation de représentations de « la » culture nationale, la diplomatie culturelle relève de plus en plus de ce que Joseph Nye a appelé le soft power, c’est-à-dire la recherche du pouvoir (ou de l’influence) par d’autres moyens que la force dans une stratégie d’attraction.

Nous nous proposons d’interroger sous cet aspect le projet Francophone, porté par 88 États et gouvernements répartis sur les 5 continents, et incarné dès 1970 par l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT) avant de devenir organisation politique (OIF) : quel rôle est donné à la culture dans l’animation de cette coopération ? Dans quels objectifs (avoués ou implicites) ? Quels sont les instruments et outils mis en œuvre ? Alors que la Francophonie a célébré en 2020 ses 50 années d’existence, quel bilan peut-on tirer ? Quelles sont les évolutions constatées sur la place de la culture dans sa stratégie ? Comment envisage-t-elle l’avenir après la succession de crises (politique, économique, migratoire, sanitaire...) que nous traversons et qui a remis la culture au cœur de l’agenda international (UNESCO, G20, UE, UA, etc.) ? »  Nivine Khaled.

 
Conférence dématérialisée en français.

Un lien pourra être demandé 72 heures avant chaque conférence à l’adresse suivante : nicolas.peyre@ut-capitole.fr
 

Partager cette page
Twitter Facebook Google + Pinterest

En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies