Vous êtes ici : Accueil > Activités > Séminaires > Culture(s)

Le Pop Art d’Andy Warhol au prisme de la diplomatie publique des Etats-Unis. Séminaire de l'IDETCOM
le 5 février 2021
Séminaire en ligne.
14h - 16h
Cinquième séance du séminaire « Culture & Influence » organisé par Nicolas Peyre, enseignant-chercheur à l’Université Toulouse 1 Capitole (IDETCOM) et titulaire de la Chaire Mobilité francophone de l’Université d’Ottawa (Canada). Co-animation des conférences par les étudiants du master 2 « administration et communication des activités culturelles » (ACAC) de l’Université Toulouse 1 Capitole.

Elena Sidorova est Docteure associée, CERI - Centre de recherches internationales, Sciences Po Paris.
 
Résumé de la séance :
 
Andy Warhol (1928-1987) est considéré comme l'un des artistes américains les plus connus du XXe siècle. Les professionnels de l'art, les politiciens, les célébrités et le public du monde entier accordent une grande importance à son art. Mais comment et pourquoi Warhol est-il arrivé sur la scène artistique internationale? Qui l'a aidé à passer d'un illustrateur commercial à un artiste de renommée mondiale? Le gouvernement américain a-t-il fait la promotion du Pop Art de Warhol à l’étranger ? Ou y a-t-il eu d’autres acteurs culturels et politiques qui ont favorisé la circulation internationale de l’œuvre de Warhol ? 
 
Séance co-organisée avec Emeline Jouve (MCF HDR) du Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (CAS) de l’Université Toulouse Jean-Jaurès.
 
 
Bibliographie sélective :
 
  • Arndt Richard  (2005), « The First Resort of Kings: American Cultural Diplomacy » in The Twentieth Century, Washington D.C., Potomac Books.
  • Barnhisel Greg (2015), Cold War Modernists: Art, Literature, and American Cultural Diplomacy, New York : Columbia University Press.
  • Curley John (2019), Global Art and the Cold War, London : Laurence King Publishing.
  • Dossin Catherine 2015, The Rise and Fall of American Art, 1940s-1980s: A Geopolitics of Western Art Worlds, Farnham : Ashgate.
  • Guilbaut Serge (1983), How New York Stole the Idea of Modern Art: Abstract Expressionism, Freedom, and the Cold War, Chicago : University of Chicago Press.
  • Krenn Michael (2005), Fall-Out Shelters for the Human Spirit: American Art and the Cold War, Chapel Hill : University of North Carolina Press.
  • Krenn Michael (2017), The History of United States Cultural Diplomacy: 1770 to the Present Day, London : Bloomsbury Academic.   
  • Obadia Nathalie (2019), Géopolitique de l’Art Contemporain : Une Remise en Cause de l'Hégémonie Américaine, Paris : Cavalier Bleu.
 
Conférence dématérialisée en français. Un lien pourra être demandé 72 heures avant chaque conférence à l’adresse suivante : nicolas.peyre@ut-capitole.fr

Partager cette page
Twitter Facebook Google + Pinterest

En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies