Vous êtes ici : Accueil > Membres

Aspects juridiques de l'exploration et de l'économie spatiale. Intervention de Lucien Rapp
le 6 octobre 2021

Université de Montpellier

Laboratoire Mécanique et Génie Civil
Intervention de Lucien Rapp lors de la Conférence "De la Terre à la lune : un nouveau modèle économique avec la privatisation de la colonisation spatiale"

Introduction :

S'il est un domaine dont nous bénéficions sans vraiment nous en rendre compte, c'est bien le spatial. GPS (ou Galileo), observation de la terre, météorologie, télécommunications, télévision, des centaines de satellites orbitent autour de la terre et nous donnent accès à des informations impossibles à obtenir depuis la terre. Les premières photos de la Terre prises depuis la Lune ont permis d'aider à la prise de conscience que notre planète est au final bien petite dans l'univers.


Les ambitions d'un retour humain sur la Lune, dans le cadre du projet Artemis par exemple, et les rêves d'un vol habité vers Mars, ont remis en lumière l'aspect exploration spatiale qui s'était faite via des sondes ces dernières années. La présence humaine dans l'espace s'était concentrée sur la station spatiale internationale (ISS).

 

Dans un contexte de changement climatique qui s'accélère et de crise économique, ces activités peuvent donner l'impression d'une vaine fuite en avant. Impression alimentée par les déclarations fracassantes et régulières d'Elon Musk ou de Jeff Bezos sur le 'besoin' pour l'humanité de coloniser d'autres planètes. L'opposition apparente entre les préoccupations climatiques et écologiques, et les ambitions spatiales des différentes grandes puissances, fait monter l'impression que le spatial est un luxe difficilement justifiable. De mêmes, l'exploitation des ressources spatiales (de la lune ou d'astéroides) amènent des réflexions éthiques sur la pollution qu'engendrera l'activité humaine sur des corps célestes.


Pourtant, le spatial a des retombées scientifiques et économiques pour la Terre, et est un vecteur de coopération internationale (et également d'indéniable concurrence). Il apparaît donc opportun de donner des clés de compréhensions des enjeux du spatial, que ce soit d'un point de vue économique, recherche, ou exploration, à une audience qui en entend régulièrement parler et ne sait pas comment interpréter les signaux contradictoires.


Le but de cet événement était de faire un tour d'horizon de l'évolution du domaine du spatial, de questionner les relations entre exploration spatiale et défis planétaires, et de regarder son ancrage territorial au niveau des régions mais aussi au niveau franco-allemand.


Interventions :
 
  • 15H05 -15H10 : - Greg de Temmerman : Introduction
  • 15H10— 15H30 : S. Israël : Panorama du spatial à l'heure actuelle et de son ancrage
  • 15H30- 15H50 : R. Kleessen: La politique spatiale allemande, visions et objectifs pour l'espace
  • 15H50 -16H00 : Question / Réponse : échange avec les participants et entre experts
  • 16H00- 16H20 : T. Segert : Vision de l'économie de l'orbite spatiale et de son évolution
  • 16H20- 16H40 : A. Guyomarch : L'exploration lunaire pour le XXIème siècle
  • 16H40 — 16H50 : L. Rapp : Aspects juridiques de l'exploration et de l'économie spatiale
  • 16H50- 17H00 : Question / Réponse : échange avec les participants et entre experts
  • 17h00- 17h05 : Greg de Temmerman, Conclusion

Partager cette page
Twitter Facebook Google + Pinterest

En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies