Vous êtes ici : IDETCOM > Accueil > Activités > Publications > Articles

De quelques risques fiscaux liés à la cession de créance. Olivier Debat
le 12 décembre 2023
Revue de Droit bancaire et financier n° 6, Novembre-décembre 2023, étude 16 . Etude par Olivier Debat.

Résumé

L’opération de cession de créance peut être à l’origine de risques fiscaux pour le débiteur et les parties à la cession. Ils peuvent prendre leur source dans le prix de cession lorsqu’il s’écarte de la valeur nominale de la créance, si les parties ne sont pas à même d’apporter la justification d’un tel écart. Ils peuvent être liés aussi à une défaillance relativement à la preuve de la créance ou de son transport. De tels risques se manifestent spécialement s’agissant des opérations concernant les cessions de créances en comptes courants d’associé et de transmissions de créances abandonnées avec clause de retour à meilleure fortune.

Sommaire du n°6

Partager cette page
Twitter Facebook Pinterest

En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies